• MQ : Fais-moi voir ta gloire - Par Richard Doulière

    Le Verbe s'est fait chair, et il a habité parmi nous, plein de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire... Jean 1.14

     

    Étrange ! Nous avons contemplé sa gloire ! Mais ce que nous avons vu à Noël, c'est d'abord un bébé qui viens de naître qui ne possède rien et dépend des autres pour avoir le peu d'amour qui lui permettra d'exister... Sa seule richesse est qu'il naît pour aimer et être aimé. Et bien, l'amour, c'est précisément cela, la gloire de Dieu.

    Moïse, vous vous en souvenez, fit à Dieu cette requête : Fais-moi voir ta gloire. Et Dieu lui répondit : Je ferai passer devant toi toute ma bonté (Exode 33.18).
    Je ne sais ce qu'a pu voir Moïse, comment Dieu fit pour lui montrer sa bonté en se laissant voir par-derrière ; mais je sais comment il a décidé de nous la montrer à nous près de 1800 ans plus tard, à Noël, précisément et durant sa vie : il s'est donné lui-même, prenant la nature, plantant sa tente parmi nous, guérissant les malades, ressuscitant des morts, pardonnant les péchés, et, finalement, acceptant la mort la plus ignominieuse. Rien de plus glorieux en tout cela ! Sa seule couronne fit d'épines... Oui, mais en lui, Dieu se montrait dans sa gloire la plus sublime. Il montrait sa bonté, son amour démontré dans la pauvreté choisie et le don de soi le plus abouti.
    Surtout, ne passons pas à côté du sens sublime de la venue de dieu parmi nous. Adorons !
     
    Richard Doulière
     
     
    Source (Méditations Quotidiennes)

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :