• MQ : J'ai vieilli - Par Jack Mouyon

    Tu te lèveras devant les cheveux blancs, et tu honoreras la personne du vieillard. Tu craindras ton Dieu. Je suis l'Éternel. Lévitique 19.32

     

    Mon père me disait : Je me suis rendu compte que j'avais vieilli lorsque, pour la première fois, on m'a aidé à mettre mon manteau. Personnellement, j'ai été très surpris quand la petite voisine de mes parents m'a pris pour mon père ! En ce qui me concerne, je me rends compte que j'ai vieilli, car, pratiquement chaque fois que je prend le tram, il y a une personne, jeune ou moins jeune, qui m'offre sa place assise.

    Je prend bien soin de remercier chaleureusement l'auteur de ce geste amical et bienvenu, car la station debout dans les transports en commun m'est devenu difficile. Je précise que le bus que j'emprunte vient des quartiers difficiles et défavorisés où habitent des bandes de jeunes souvent montrés du doigt.
    À l'époque de Moïse, auteur du Lévitique, ces moyens que nous connaissons aujourd'hui, n'existaient pas, mais il existait néanmoins des situations où les plus jeunes avaient l'occasion de manifester du respect aux personnes âgées. On devait honorer les cheveux blancs, honorer son père et sa mère. Les jeunes d'aujourd'hui dont les vieillards de demain. Pourquoi agi ainsi ? Par simple politesse ?
    En tant que chrétiens, nous le faisons pour honorer notre Dieu.
     
    Jack Mouyon
     
     
    Source (Méditations Quotidiennes)

  • Commentaires

    1
    Mercredi 30 Décembre 2015 à 19:37

    Je vous assure que je n'avais pas encore compris qu' il fallait honorer les gens qui ont des cheveux blancs quand mes parents etaient en vie mais depuis qu'ils ne sont plus la je vois ces gens comme si ils etaient les miens et donc je prends toujours du temps a les honorer.

    Merci beaucoup pour cette evangile! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :