• VA : Ce qui demeure - Par Bernard Grebille

    En somme, trois choses demeurent : la foi, l’espérance et l’amour, mais la plus grande d’entre elles, c’est l’amour. 1 Corinthiens 13.13

     

    Une année s’achève, une de plus… Que restera-t-il de ces journées écoulées ? Qu’est-ce qui ne sera pas emporté par le temps qui passe ? Qu’est-ce qui en définitive aura eu du prix et aura vraiment compté ? À quoi nous attacher ? À ce qui demeure !

    La Bible nous invite à nous attacher à Dieu lui-même, le Dieu éternel, en qui il n’y a pas ombre de changement. Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et pour toujours (Hébreux 13.8).
    L’apôtre Paul relève trois choses qui demeurent, en relation avec Dieu : la foi, l’espérance et l’amour.
    * La foi est la confiance que nous pouvons placer en Dieu par Jésus-Christ. Même si nous sommes nous-mêmes si peu fiables, Dieu lui demeure fidèle et ne nous fera pas défaut si nous venons à lui.
    * L’espérance est le regard paisible que nous pouvons porter sur l’avenir, au-delà même de notre fin terrestre, si nous plaçons notre confiance en Dieu.
    * L’amour est la plus grande de ces trois vertus, car l’amour est la raison de vivre de tout homme. Dieu nous témoigne son amour en Jésus et veut susciter en retour de l’amour de notre part.
    Votre vie repose-t-elle sur ces trois bases solides, car éternelles comme Dieu ? Dieu nous en fait cadeau si nous le recevons dans notre cœur. Attachez-vous pour l’année à venir à ce qui demeure : la foi, l’espérance et l’amour !
     
    Bernard Grebille
     
     
    Source (Vivre Aujourd'hui)

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :